L'histoire de l'école

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

L'histoire de l'école des six collines

En 1834, lorsque le premier instituteur communal est no
mmé, la municipalité lui cède une partie de la maison communale pour la tenue de la classe.Cette maison qui se trouvaitenviron 10 mètres à l'arrière de l'actuelle école est un vieux bâtiment en rez-de-chaussée où il n'ya que deux pièces, l'une pour la classe, l'autre pour la mairie.

 

 Très vite, la commune a conscience que cette maison ne convient pas pour le service de l'instruction publique: le bâtiment est trop petit, malsain et il n'ya pas de place pour loger l'instituteur.Cette situation est trés préjudiciable pour le bon fonctionnement de l'école: c'est parce que la commune ne peut proposer une salle de classe convenable que les deux religieuses chargées de l'enseignement entre 1856 et 1862 quittent le village.C'est aussi pour cette raison qu'il n' ya pas d'instituteur à Saiguède entre 1862 et 1876. En 1876, sera nommé Edmond Réal. il sera le premier instituteur laïque exclusivement attaché à Saiguède.

 

Mais les projets de construction d'une maison d'école n'aboutissent jamais. C'est donc dans ce bâtiment que se tient l'école jusqu'en 1880.

En 1877, les travaux de la future école commençent enfin.La maison d'école est construite sur un terrain communal situé entre l'église et le presbytère sur la promenade dite de"Loubadère".

La salle de classe est au rez-de-chaussée, alors que le logement de l'instituteur se trouve à l'étage.Une cour est aménagée devant le bâtiment.

La mairie occupe une des chambres à l'étage.Les travaux se poursuivent jusqu'en 1879 et Monsieur Réal fait la classe pour la première fois dans l'école commune le 14 février1880.

En 1916 une séparation est construite dans la salle de classe, au rez-de-chaussée, pour permettre l'aménagement d'une mairie et l'agrandissement du logement de l'institutrice.La construction d'un préau initialement prévue en 1910 est réalisé en 1921, derrière l'école.